Les architectes romains

Les architectes romains

Les architectes romains

Bien qu’un architecte romain soit habile, concepteur et intelligent, son identité reste inconnu du public, dans la plupart des cas,  car c’est le nom de son commanditaire qui est parfois affiché en grand format sur les monuments alors qu’il est l’auteur principal. La situation sociale dans le temps est probablement l’une des raisons de ce comportement, car les architectes romains  sont parfois issus d’une couche sociale inférieure, ils étaient esclaves ou des affranchis. 

architectes-romains.jpg

Malgré leur origine sociale, les architectes romains étaient contraints de suivre un cursus de formation sévère et couvrant plusieurs domaines de connaissances. Au terme de la formation, les architectes romains sont aptes à concevoir des plans techniques des monuments, à coordonner des grands travaux  car les matières enseignées concernent la géométrie, l’hydraulique, les dessins de haut niveau, les jeux de lumières, et en sus ils doivent maîtriser la gestion financière des projets.

De qui s’inspiraient les architectes romains à l’époque ?

Concevoir des espaces et construire des monuments de A à Z font l’objet de l’architecture romaine durant la période entre le 5ème siècle avant J-C et le 4ème siècle après J-C, appelée antiquité ou Rome antique. Les architectes romains réalisent ses œuvres selon les règles de l’Art, car l’architecture est un art. En général, ils s’inspirent de l’architecture grecque antique  et de l’architecture étrusque, elle-même héritière de l’architecture grecque. C’est pour cette raison que les édifices romains reflètent en grande partie des styles architecturaux grecs et des techniques étrusques.

architecturaux-grecs.jpg

L’on peut dire que les architectes romains ne disposaient pas d’une saine originalité et leurs créations étaient parfois copiées de la Grèce, mais ils essayaient d’y apporter d’amélioration dans la fonction pratique  par exemple, sinon dans la stabilité des œuvres. Ils s’efforçaient de dépasser ce que les grecs ont déjà construits, sinon ils ont réalisé des projets que les grecs ont désappris dans le temps, par exemple les arcs de triomphe, des mausolées, des voies publiques, etc.

Ces constructions romaines sont-elles encore intactes après plusieurs siècles ?

Il faut reconnaître  que les architectes romains ont apporté  plusieurs améliorations dans ce domaine, en construisant des monuments très remarquables tels que des amphithéâtres et plusieurs d’autres styles d’édifices.  Durant l’époque romaine, plus de 220 amphithéâtres ont été construits et plusieurs restent encore sur pied à Rome, à Arles, à Vérone, à El Jem, à Pompei, etc. Après plusieurs siècles d’existence, l’on peut dire que ces édifices peuvent toujours  marquer les savoirs faires des architectes romains, malgré les quelques restauration de temps en temps.